Le reporting extra-financier rendu obligatoire

La directive sur le reporting extra-financier a été adoptée par le Parlement européen le 15 avril 2014. Elle oblige les entreprises cotées et les institutions financières de plus de 500 salariés à intégrer un reporting extra-financier dans leurs rapports financiers.

Plus précisément, les entreprises concernées devront communiquer des informations relatives à leurs politiques, risques et résultats dans les domaines de l'environnement, des enjeux sociaux et liés au personnel, du respect des droits de l'homme, de la lutte contre la corruption, et de la diversité dans leur conseil d'administration. Selon la règle du "comply or explain", elles pourront choisir de ne pas publier certaines informations si elles justifient ce choix dans le rapport.

Environ 6000 entreprises européennes seraient concernées par ce dispositif.